Comment protéger vos données sur les réseaux sociaux ?

Comment protéger vos données sur les réseaux sociaux ?

1920 1114 Rahon avocats
Partagez
FACEBOOK
TWITTER
LINKEDIN

 

Suffit-il de copier/coller un message sur son « mur »pour empêcher les réseaux sociaux d’utiliser vos données?

 

La réponse est clairement non.

 

Le premier élément à comprendre est le suivant : les sociétés qui gèrent les réseaux sociaux sont des sociétés commerciales de droit privé. Leur vocation est donc de générer des profits. Pourtant leur utilisation est gratuite…

 

L’idée se repend donc qu’elles gagneraient de l’argent grâce à la publicité… un peu comme la radio ou la télé en son temps… Cette explication est facile à intégrer et elle est plutôt rassurante…

 

Malheureusement, il s’agit d’un raccourci (au moins partiellement) erroné… la plupart des réseaux sociaux ne vous inondent pas de publicité (du moins pas directement) lorsque vous les consultez, comme le font les chaines TV ou les radios…

 

L’idée (de génie ? ) qui a fait la fortune des créateurs des réseaux sociaux va plus loin…il s’agit en réalité de collecter « des données » qui manifestent « vos « goûts », vos « envies », vos « sensibilités » pour les revendre à des commerçants (ou autres organismes, associations, partis politiques…) prêts à acheter à prix d’or des informations pour mieux cibler leurs potentiels clients.  En fait c’est comme si la télé vous regardait…et permettait aux commerçants de vous adresser une publicité correspondant à vos attentes…Mieux encore… elle n’a pas à vous regarder puisque c’est vous qui lui dites ce que vous « aimez ».

 

Cette idée se traduit par « si c’est gratuit, c’est vous le produit ».

 

 

Peut-on alors publier des informations sur les réseaux sociaux tout en leur interdisant de les utiliser à des fins commerciales ?

 

 

C’est là toute la difficulté… pour être rentable, les sociétés qui gèrent les réseaux sociaux doivent avoir quelque chose à vendre… et ce sont vos données… en les publiant, vous les  leur « offrez » en contrepartie du service qu’elles mettent à votre disposition (la plate-forme d’échange).

 

Alors, comment faire ?

 

Soit vous ne souhaitez qu’aucune de vos données ne soit utilisée par les réseaux sociaux… et là vous n’avez pas le choix, il ne faut tout simplement pas les utiliser.

 

Soit vous acceptez que certaines de vos données soient utilisées et dans ce cas vous pouvez paramétrer votre compte pour limiter au maximum les données que vous acceptez de partager et vous ne publiez que ce que vous estimez vouloir faire connaitre.

 

Soit, enfin, vous vous souciez peu que vos données, photos, publications soient lues, vues par quiconque et dans ce cas vous n’avez rien à modifier, vous êtes le client parfait pour les réseaux sociaux.

 

Ce modèle économique étant celui d’internet, pensez aussi à paramétrer vos choix en matière de cookies quand vous vous connectez à un site.

 

La nouvelle réglementation européenne dite RGPD a imposé aux sites qui s’adressent à des utilisateurs européens d’obtenir leur consentement en la matière.

 

Trop de gens cliquent sur « OK » sans même lire ce à quoi ils consentent.

 

Cette question fera l’objet d’un autre article.

 

 

 

Partagez
FACEBOOK
TWITTER
LINKEDIN